/
/
David Servan-Schreiber
David Servan-Schreiber
© D.R

David Servan-Schreiber

Après des études de médecine et de psychiatrie, David Servan-Schreiber s’est tourné vers la recherche fondamentale en neurosciences cognitives. Il est ensuite revenu à la pratique clinique tout en poursuivant ses travaux sur la neurobiologie des émotions. Médecin et chercheur en neurosciences formé aux États-Unis, il a créé et dirigé un centre de médecine intégré à l’université de Pittsburgh, où il enseignait en qualité de professeur clinique de psychiatrie. David Servan-Schreiber s’est éteint le 24 juillet 2011, à l’âge de 50 ans, d’une récidive d’un cancer du cerveau.

Bibliographie

On peut se dire au revoir plusieurs fois

On peut se dire au revoir plusieurs fois