Versilio

Documents
Lire un extrait : epub
Pays : France Éditeur :
Parution : 17/07/2014
Autres éditions disponibles : Ebook

Voici un livre de délassement qui ne ressemble à aucun autre. Ce ne sont pas des mémoires, plutôt des souvenirs.

L’auteur n’y figure que comme témoin d’événements, de modes de vie ou de pensées qui se succèdent souvent sans rapport entre eux, si ce n’est pas leur côté imprévisible ou insolite.

Le sous-titre aurait pu en être : la vie surprenante d’un journaliste. Il commence à écrire par vocation, par passion, dès le début du siècle. Quelques années plus tard, il devient le promoteur principal en France de la presse économique, jusqu’alors inexistante.

Dès lors et pour plus d’un demi-siècle, il dirige le principal quotidien économique « Les Échos » et en est aussi l’éditorialiste. Dans le même temps, il parcourt les continents alors lointains, en qualité de globe-reporter.

Ses reportages, précis, objectifs, paraissent dans nos plus grands hebdomadaires de réputation mondiale, et en particulier dans l’Ilustration.

L’âge venu, il cède son quotidien, tandis que son fils, Jean-Jacques, de son côté, réalise la conception et le lancement de « l’Express ».

Aujourd’hui encore, Émile Servan-Schreiber écrit plusieurs fois par semaine en qualité de « Columnist » des  chroniques reproduites en chaîne par plusieurs quotidiens français.

Dans son livre, « Alors, raconte ! », le premier de ce genre, il présente une série de récits, presque de nouvelles.
Sans dogmatisme, il donne au lecteur une vision attrayante, avec humour ou philosophie, d’un monde qui disparaît. Il le fait revivre pour ceux qui en furent les contemporains, il le révèle aux jeunes. 

...

Né à Paris en 1888, Émile Servan-Schreiber a dix-sept ans quand il part pour l’Amérique du Sud. Pendant trois ans, il parcourt à cheval et en diligence les provinces les plus arriérées de l’Argentine, du Paraguay et une partie du Brésil. Cette longue randonnée, il l’a racontée dans son premier livre « Les Croquis du Campo ».

C’est en 1909, après son service, qu’il commence au journal « Les Échos » sa carrière d’éditorialiste. Elle ne sera pratiquement interrompue en plus de cinquante ans que par les deux guerres.

Il collabore au « Petit Parisien » d’abord, puis à « l’Intransigeant ». Il fait partie de la première équipe de journalistes occidentaux admise à visiter l’U.R.S.S. de Staline en 1931. Il devient reporter de « l’Illustration », interviewe les principaux chefs d’État, de gouvernements, les grands de ce monde.

Ses articles sur l’économie, la politique et la vie pratique paraissent chaque jour dans « les Échos ».

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale à laquelle il a pris part dans les F.F.L., Émile Servan-Schreiber est désigné comme expert économique à la Conférence mondiale de San Francisco, en juin 1945.

Aujourd’hui, l’un des doyens de la presse française quotidienne, Émile Servan-Schreiber publie ses chroniques dans une chaîne de quotidiens. Émile Servan-Schreiber a cinq enfants. Quatre sont journalistes. L’aîné, Jean-Jacques, a fondé « l’Express ».

(Biographie datant de 1966).

Biographie de l'auteur - Emile Servan-Schreiber

Émile Servan-Schreiber, né le 20 décembre 1888 et mort le 29 décembre 1967 à Veulettes-sur-Mer, est un journaliste et homme de lettres français.

Commentaires des internautes

Nombre de commentaires par page

Vous pouvez insérer votre commentaire ici




Captcha

Please enter the characters displayed in the image

Actualités

Vous voulez participer
à ce Slog,
écrire des commentaires,
partager votre point
de vue ?

S'inscrire à la Newsletter

En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir l'actualité des auteurs Versilio par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.
Vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité.

CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!